GenoScreen est partenaire de nombreux projets de recherche collaborative réunissant startups, grandes entreprises et organismes publics. Nos équipes de R&D y apportent leur savoir-faire et expertises de la microbiologie moléculaire d’agents isolés ou de communautés complexes.
Nos équipes sont aussi à l’origine de projets visant l’élaboration de produits et services innovants basés sur l’utilisation et la connaissance des informations génomiques des microorganismes.

Nos interventions visent :

  • L’amélioration de la détection et de la prise en charge thérapeutique de pathologies aigües ou chroniques chez l’homme ou l’animal
  • Le contrôle, la caractérisation et le suivi de la biodiversité microbienne, avec des applications dans l’agronomie, l’agroalimentaire et la protection de l’environnement

Les objectifs communs à tous ces projets sont de développer des outils moléculaires pour la caractérisation, le suivi et le diagnostic des communautés microbiennes avec l’objectif ultime de mettre sur le marché des solutions analytiques simples mais aussi à terme des produits préventifs/correctifs ou même thérapeutiques basés sur les microorganismes.

Projet BIMM-SOL (2016-2018)

Les objectifs du projet sont l’industrialisation des procédés permettant l’analyse de bioindicateurs moléculaires microbiens pour le diagnostic biologique qualitatif des sols.

Financement :

ADEME

Projet DIAMA (2016-2021)

Le projet DIAMA doit permettre d’évaluer et de valider, en Afrique et en Europe, le test Deeplex®-MycTB. Ce test moléculaire de diagnostic rapide basé sur le séquençage de masse, a pour but l’identification des mycobactéries et le génotypage et la prédiction de résistance aux antituberculeux pour les souches du complexe Mycobacterium tuberculosis.

Partenaires :

  • Centre National Hospitalier de Pneumo-Phtisiologie - Bénin,
  • Prins Leopold Instituut voor Tropische Geneeskunde - Bruxelles
  • Université des Sciences, des Techniques et des Technologies de Bamako (USTTB) - Mali
  • London School of Hygiene and Tropical Medicine (LSHTM) - Londres
  • Service de Pneumophtisiologie de l’Hôpital National Ignace Deen - Guinée
  • Jimma University –-Éthiopie
  • Université Catholique de Louvain (UCL) - Belgique
  • The Bamenda Center for Health Promotion and Research - Cameroun
  • Institut National de Recherche Biomédicale du Zaire (INRB) - Congo
  • Damien Foundation - Bruxelles
  • Rwanda Biomedical Center (RBC) - Rwanda
  • Université Cheikh Anta Diop - Sénégal
  • Organisation Mondiale de la Santé

Financement :

horizon2020

Projet FLU-MICROBIOT (2015-2018)

Ce projet a pour objectif de comprendre le rôle de microbiotes et de l'axe gastro-intestinal/pulmonaire dans les maladies respiratoires dues à la grippe.

Partenaires :

  • INSERM - CNRS - Université Lille 1 Sciences et Technologie - Institut Pasteur de Lille,
  • L'université fédérale du Minas Gerais (Brésil)

Financement :

bpifrance

Projet BioDISSPOL (2015-2018)

Développement de biomarqueurs microbiens pour le diagnostic et le suivi de sites pollués par les solvants chlorés.

Partenaires :

  • BRGM
  • Université de Strasbourg

Financement :

ADEME

Projet MICROTYPE (2014-2018)

Ce projet a pour finalité la surveillance planétaire d'agents infectieux comme la Brucella (bactérie responsable de brucellose) via le développement de kits de typage et de banques de données.

Partenaires :

INRA UMR 1282 - ISP - INRA - Université François Rabelais Tours et UPsud UNIVERSITE DE PARIS SUD XI

Financement :

logo de la direction generale de l armement dga largelogo anr