Prédiction de résistance aux traitements

 

Le développement de la résistance aux antibiotiques est une préoccupation sanitaire majeure car elle réduit les possibilités de traitement en cas d'infection.

Certaines résistances sont induites par des mutations génétiques ou l’acquisition de gènes chez un microorganisme. La détection de ces mutations ou gènes responsables permet de prédire la résistance aux antibiotiques concernés.

GenoScreen vous propose d'identifier ces mutations génétiques ou ces gènes responsables de résistances aux antibiotiques: nous définissons les cibles génétiques à étudier en fonction des suspicions de résistances prédéfinies.

 

Antibiotiques ciblants la paroi des microorganismes

  • Beta-lactames: TEM, CTX, OXA, SHV
  • Methicilline: mecA
  • Fosfomycine: fosA, fosB, fosX
  • Vancomycine: VanA/VanB: cat, ADNr50S

Antibiotiques ciblants le ribosome

  • Chloramphenicol: cat, ADNr50S 
  • Acide fusidique: fusA, fusB 
  • Macrolides/lincosamides/synergistines: ADNr 23S 
  • Tetracyclines: tet 
  • Aminoside: rrs, rpsL 
  • Linezolid: ADNr 23S

Antibiotique bloquant l'ARN polymérase

  • Rifampicine: rpoB

Antibiotique ciblant l'ADN

  • Quinolone: gyrA, gyrB, parC

Antibiotiques spécifiques

  • Pyrazinamide: pncA
  • Ethamutol: embB
  • TMC207: opéron ATP
  • Isoniazide: promoteur inhA, katG

>> Demander un devis